Incident prison de Saint-Gilles: indignation des directeurs flamands

La Federatie van Vlaamse Gevangenisdirecteurs (FVG) a fait par de son indignation, par la voix de son président, Engelbert Brebels, à propos de l'incident qui s'est produit dimanche à la prison de Saint-Gilles.

Le fait que le juge d'instruction Wim De Troy a fait arrêter le directeur de l'établissement pénitentiaire et deux membres du personnel dépasse tout entendement, selon un communiqué de la fédération des directeurs de prison flamands.

Le communiqué souligne que le juge d'instruction est allé à l'encontre des règles les plus élémentaires de sécurité concernant l'accès à la prison. Des règles applicables à tous et auxquelles se soumettent quotidiennement le chef d'établissement et les membres de son personnel, précisent les signataires du communiqué.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.