Les gardiens de la prison de Saint-Gilles poursuivent leur mouvement de grève

Les gardiens de la prison de Saint-Gilles ont décidé mardi matin au cours d'une assemblée du personnel de ne pas reprendre le travail tant qu'ils n'auraient pas reçu une réponse satisfaisante de la direction, a indiqué le délégué syndical Jimmy Verlez (ACV/CSC).

M. Verlez pense qu'une nouvelle entrevue avec la direction se tiendra mardi ou mercredi.

Les gardiens avaient débrayé lundi après avoir constaté que les contrats de trois de leurs collègues n'avaient pas été prolongés.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.