Grève à la prison de Saint-Gilles: Un policier agressé par un détenu

Un policier de la zone Bruxelles-Midi, remplaçant les gardiens de la prison de Saint-Gilles en grève, a été agressé lundi soir par un détenu, a-t-on appris mardi au parquet de Bruxelles.

Au moment du repas, peu avant 20 heures, un détenu a interpellé le policier, accompagné de deux employés et d'un agent de la protection civile, pour qu'il demande du tabac à l'occupant de la cellule voisine.

Alors que le policier s'adressait à ce dernier, l'agent de la protection civile a ouvert la cellule du détenu qui voulait du tabac. Celui-ci est sorti de sa cellule et a donné un coup de tête en plein visage du policier, puis l'a frappé d'un thermos rempli de café chaud.

Le récipient en verre s'est brisé, provoquant plusieurs contusions au visage de l'agent de police.

Le détenu, agité, a été placé au cachot. Un médecin a donné les soins nécessaires au policier blessé, qui n'a pas dû être emmené en ambulance. Il pourrait subir quelques jours d'incapacité de travail.

Les gardiens de la prison de Saint-Gilles sont en grève depuis lundi en raison du non-renouvellement des contrats de trois gardiens contractuels.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.