Dérapage de la "Brigade Raclette" lors d'une descente de Lesse: une procédure disciplinaire entamée contre les policiers

On n'a pas fini d'entendre parler de cette virée en kayak sur la Lesse qui a tourné à la castagne entre policiers et jeunes.

Belga
Des kayaks sur la Lesse ou la Semois.
(illustration) ©AdobeStock

La zone de police Bruxelles-Ouest a annoncé samedi qu'un "dossier administratif discipline" avait été ouvert à l'encontre de plusieurs de ses membres impliqués dans une bagarre le 1er juin dernier lors d'une descente de la Lesse en kayak. Selon Sudinfo, une quinzaine de policiers de la brigade d'intervention de la zone de police Bruxelles-Ouest s'y sont battus avec une vingtaine de jeunes Molenbeekois. Il s'agit de la même zone de police dont certains membres avaient été sanctionné après une raclette en plein lockdown, en hiver 2021.

"La zone de police suit cette affaire de près et s'inquiètera régulièrement auprès du Parquet de Namur de l'état d'avancement de l'enquête. En fonction des éléments incriminant qui seront portés à sa connaissance, elle prendra les mesures appropriées à l'égard des responsables", a également communiqué la zone de police locale.

"La zone de police souhaite néanmoins réagir aux allégations reprises dans certains médias concernant le fait que les policiers concernés auraient rôdé autour de l'Athénée de Molenbeek-Saint-Jean où les jeunes concernés sont scolarisés. Et qu'ils auraient même suivi un élève en rue. La zone de police dément formellement ces affirmations étant donné que les policiers en question n'étaient pas de service du 5 au 9 juin", a-t-elle tenu à préciser.

guillement

Les policiers concernés ont été affectés à des tâches internes, et ce jusqu'à nouvel ordre.

"La zone de police a pris des mesures d'organisation interne de manière à éviter toutes situations de nature à créer d'éventuelles difficultés. Ainsi, les policiers concernés ont été affectés à des tâches internes, et ce jusqu'à nouvel ordre", a-t-elle dit. Elle a ajouté qu'un "dossier administratif discipline a été ouvert afin de pouvoir prendre les mesures disciplinaires appropriées".

"Le chef de corps insiste sur le fait qu'en tout temps les membres du personnel de la police doivent adopter un comportement exemplaire, en ce compris dans les activités de la vie privée; et ils doivent veiller à être en tout temps maîtres de leurs actes", a encore affirmé la zone de police Bruxelles-Ouest.


Bière, coups de pagaies et propos racistes

Pour rappel, le 1er juin 2023, lors d'une sortie entre collègues, une quinzaine de policiers de la brigade d'intervention de la zone de police Bruxelles-Ouest se sont battus avec une vingtaine de jeunes Molenbeekois lors d'une descente de la Lesse en Kayak, en province de Namur.

Les policiers se trouvaient tous sous l'influence de l'alcool lorsque la rixe a éclaté. Celle-ci aurait eu lieu parce que les jeunes auraient dragué des policières de la brigade. Neuf policiers ont été blessés, dont quatre grièvement.

Après cette bagarre générale, une policière aurait tenu des propos racistes à l'encontre des jeunes. Elle s'en serait également pris à une de ses collègues qui tentait de la calmer en lui crachant dessus.

Une enquête a été ouverte par le parquet de Namur pour faire toute la lumière sur cette affaire.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...