Double assassinat à Kraainem : l’ex-compagnon passe aux aveux

L’un des trois suspects du double assassinat perpétré le 24 mars à Kraainem a reconnu son implication dans les faits, a indiqué le parquet de Hal-Vilvorde samedi. Il s’agit de Pierre D., l’ancien compagnon et beau-père des deux victimes, Magali W. (46 ans) et sa fille de 17 ans, Coline.

Belga
Police
Le principal suspect du double assassinat de Kraainem est passé aux aveux. ©Copyright (c) 2020 Alexandros Michailidis/Shutterstock. No use without permission.

Pierre D., l’ex-compagnon et ancien beau-père des victimes du double assassinat de Kraainem est passé aux aveux. D’après le parquet de Hal-Vilvorde, l’homme reconnaît son implication dans les meurtres avec préméditation.

C’est Pierre D. lui-même qui avait prévenu les services d’urgence le soir des faits, disant avoir découvert une mare de sang dans le hall d’entrée. Les services d’urgence avaient ensuite retrouvé les corps des deux victimes. Toutes deux avaient été tuées de plusieurs coups de couteau. Si les GSM des deux victimes avaient disparu, tout comme le véhicule de Magali W., aucune trace d’effraction n’avait alors été relevée.

Peu après la découverte du double assassinat, le compagnon et beau-père avait été inculpé et placé sous mandat d’arrêt, mais niait être lié aux faits. Auprès des enquêteurs, l’homme a toujours avancé un alibi solide, à savoir sa présence durant la nuit du crime chez un ami installé à Louvain-la-Neuve. Ce qui signifie que Pierre D. serait le commanditaire du double assassinat.

L’enquête a également mené à deux autres suspects : Beby N., un Congolais de 39 ans suspecté d’avoir tué les deux femmes sur demande de Pierre D., et Vincent L., un homme de 36 ans originaire de Libin, qui aurait mis en contact les deux autres suspects.

Les plus consultés depuis 24h

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...