Philippe Graton et Didier de Radiguès : du sport auto/moto à l’appareil photo

Philippe Graton et l’ancien pilote Didier de Radiguès présentent leur exposition temporaire «Hors Course », accessible jusqu’au 15 janvier 2023, au 262, avenue Louise, à Ixelles.

Maël Baudé
Philippe Graton et l’ancien pilote Didier de Radiguès présentent «Hors Course », accessible jusqu’au 15 janvier 2023, à Ixelles.
Didier de Radiguès (à gauche) et Philippe Graton (à droite) sont ravis d’inaugurer leur exposition temporaire «Hors Course », accessible jusqu’au 15 janvier 2023, au 262, avenue Louise, à Ixelles. ©Maël Baudé

L’hôtel de maître qui accueille l’exposition temporaire « Hors course » est aussi singulier que la proposition artistique et le parcours des deux photographes Didier de Radiguès et Philippe Graton.

Deux styles bien distincts

Les deux hommes viennent du sport automobile et partagent la même passion pour la photographie. « Pourtant, il y a un grand écart entre nos deux styles», assure Philippe Graton.

«Je ne fais que du noir et blanc, en argentique. Je cherche à capter la réalité quotidienne tel un reporter. Je fais presque du documentaire», poursuit celui qui s’est rendu en reportage au Vietnam, au Cambodge ou encore en Bosnie pour la regrettée agence de presse Sygma.

Le Français expose certains de ses portraits de personnalités, plus ou moins connues (Jean-Claude Van Damme, Vanina Ickx), ainsi qu’une série de photographies de cabanes de la ZAD (Zone à défendre) de Notre-Dame-des-Landes, située près de Nantes, en France.

Philippe Graton et l’ancien pilote Didier de Radiguès présentent «Hors Course », accessible jusqu’au 15 janvier 2023, à Ixelles.
Deux des photos de Philippe Graton. "Jean-Claude Van Damme taking a nap" à gauche et "Catherine, Brussels 1992" à droite. ©Maël Baudé
Philippe Graton et l’ancien pilote Didier de Radiguès présentent «Hors Course », accessible jusqu’au 15 janvier 2023, à Ixelles.
Trois autres photos de Philippe Graton présentes à l'exposition temporaire «Hors Course », accessible jusqu’au 15 janvier 2023, au 262, avenue Louise, à Ixelles. ©Maël Baudé

Didier de Radiguès crée, lui, plutôt des œuvres à partir de ses photos. «Je m’inspire de peintures abstraites, comme celles du catalan Joan Miró», explique l’ancien pilote de Moto GP. «Je n’assumais pas du tout ce que je faisais jusqu’au jour où un galeriste m’a poussé à exposer mon travail à New York, argüant qu’aux États-Unis personne ne me connait», se souvient celui qui a conquis Singapore, Hong Kong ou encore Paris depuis.

Tableau ou photo?

Les compositions du présentateur d’émissions auto/moto sur le Club RTL puis sur la RTBF interrogent. Est-on face à des tableaux ou des photos? «Les deux!», sourit-il. «Je cherche à créer ce sentiment. Je veux inviter le visiteur à s’approcher pour qu’il découvre les détails», ajoute le photographe.

Comment s’y prend-t-il? Après avoir réalisé ses prises de vues aériennes, souvent depuis un hélicoptère, il s’amuse à placer jusqu’à 600 personnes, sur un fond presque uni (une plage de sable blanc, une montagne enneigée), pour construire un ensemble formant un mot, un corps, un visage ou un objet.

Philippe Graton et l’ancien pilote Didier de Radiguès présentent «Hors Course », accessible jusqu’au 15 janvier 2023, à Ixelles.
De loin, les œuvres de Didier de Radiguès ressemblent à des tableaux. ©Maël Baudé
Philippe Graton et l’ancien pilote Didier de Radiguès présentent «Hors Course », accessible jusqu’au 15 janvier 2023, à Ixelles.
Lorsque l'on s'en rapproche, on se rend compte qu'il s'agit d'une composition faite de plusieurs photos numériques. ©Maël Baudé

Puis, il y ajoute quelques touches de peintures. «L’œuvre devient alors véritablement vivante, avec du relief et des ombres qui varient selon la lumière et le moment de la journée», raconte Didier de Radiguès.

Mais ce n’est pas tout. Certains de ses tableaux/photos, uniques en leur genre, sont également connectés. Si vous y approchez votre smartphone, une musique peut se lancer, par exemple. «Je reviens tout juste de Miami et les Américains ont adoré cette fonctionnalité», prévient celui qui a lâché le volant pour l’appareil photo.


Hors Course, du 8/12/22 au 15/01/23. 262, avenue Louise 1050, Ixelles.

Ouverture de jeudi au dimanche. Jeudi et vendredi: de 14h à 18h. Samedi et dimanche: de 11h à 18h. Entrée libre.

www.horscourse.art


Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...