« Comportements transgressifs graves »: un cercle étudiant de la VUB dans le viseur de la justice

Le parquet de Bruxelles confirme qu’une enquête est ouverte sur des comportements transgressifs graves qui auraient eu lieu lors d’activités d’un cercle de la VUB.

Belga
 (Illustration)
(Illustration) ©BELGA

Le parquet de Bruxelles a confirmé, mercredi, qu’une enquête est ouverte sur des comportements transgressifs graves qui auraient eu lieu lors d’activités d’un cercle d’étudiants de la Vrije Universtiteit van Brussel (VUB). L’université avait indiqué mardi avoir déposé une plainte. "Nous pouvons confirmer qu’une plainte a été déposée par la VUB et que le parquet a ouvert une enquête", a déclaré Martin François, le porte-parole du parquet. "Dans l’intérêt de l’enquête, aucun autre commentaire ne sera fait", a-t-il ajouté.

La VUB a annoncé, mardi, qu’elle avait déposé une plainte lundi, pour des incidents qui auraient eu lieu lors des activités d’un cercle d’étudiants. Selon l’université, des infractions pénales pourraient avoir été commises.

Des procédures disciplinaires ont également été engagées à l’encontre des étudiants impliqués et ceux-ci sont interdits de campus. Les activités du cercle d’étudiants concerné ont également été temporairement suspendues. Par ailleurs, les victimes ont reçu une assistance juridique et une aide psychologique de l’université.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...