Festival Alimenterre: «Redonner sa vraie place à l’agriculteur»

Au programme du 12e Festival Alimenterre, le docu «Sur le champ» vient réhabiliterla figure du paysan. Avant que ne soit revalorisé son statut?

Michaël Degré
Festival Alimenterre: «Redonner sa vraie place à l’agriculteur»
Le film de Julien Bier propose de revenir à des exploitations plus modestes, voire familiales.

Il ne faut pas confondre films alimentaires et Festival Alimenterre: les premiers nourrissent essentiellement Christian Clavier et Thierry Lhermitte quand le second, dont la 12e édition débute aujourd'hui, vient proposer, essentiellement par la voie du documentaire, des solutions pour mieux nourrir la Terre de demain. Alors que la crise sanitaire a fait bouger les lignes et poussé dans le dos la consommation locale, Sur le champ, l'un des films à l'affiche cette année au Kinograph, nouveau lieu du festival aux anciennes casernes d'Ixelles, pose frontalement la question de la juste rémunération de l'agriculteur. Et, en corollaire, celle de son statut. Nous avons rencontré Nicolas Bier, son réalisateur.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...