Zone verte, bancs, chiens et... parking en moins: le réaménagement du square Marguerite Duras reçoit son permis

Le permis d'urbanisme régional pour le réaménagement du square Marguerite Duras a été délivré. Les plans ont été améliorés.

Belga
Le square Marguerite Duras, en plein centre de Bruxelles dans le quartier des quais, reçoit son permis d'urbanisme.
Le square Marguerite Duras, en plein centre de Bruxelles dans le quartier des quais, reçoit son permis d'urbanisme. ©Cabinet Smet

Le Secrétaire d'État bruxellois à l'Urbanisme Pascal Smet a confirmé jeudi la délivrance du permis d'urbanisme par la Région bruxelloise pour le réaménagement du square Marguerite Duras, au cœur de la capitale, dans le quartier des quais. Il avait selon lui demandé que les plans soient améliorés. La commission de concertation a abondé dans ce sens.

En 2021, le service des espaces verts de la Ville de Bruxelles a déposé une demande de permis d'urbanisme pour le réaménagement du square.

Selon le secrétaire d'État, la commission de concertation a imposé de nombreuses conditions au projet.

La partie centrale du square Marguerite Duras sera réaménagée en une promenade avec des espaces verts. De longs bancs inviteront au repos et à la rencontre. Les zones vertes offriront un espace pour diverses fonctions urbaines telles qu'une aire de jeux, une zone pour les chiens et la relaxation.

Moins de parking que prévu

Par rapport au projet initialement présenté, les places de stationnement transversales le long du Quai au Bois de Construction et du Quai aux Barques disparaîtront. Selon Pascal Smet, ce type de stationnement ne sera d'ailleurs plus autorisé dans la Région de Bruxelles-Capitale en vertu du nouveau Règlement régional d'urbanisme proposé, car elle est dangereuse et inadaptée au contexte urbain.

Là où, dans le projet initial, les cyclistes étaient dirigés à travers le parc avec les piétons, la voie de stationnement sera remplacée par une large piste cyclable bidirectionnelle de 3,5 mètres et une bande de jardins d'eau de pluie ou de bordures climatiques d'environ 2 mètres.

Une plus grande attention sera également accordée à la perméabilité des sols dans d'autres parties du projet.

De nouvelles rangées d'arbres seront plantées côté façade entre les places de stationnement existantes au Quai au Bois de Construction, au Quai aux Barques, au Quai à la Houille et au Quai à la Chaux. Ces plantations tiendront compte des façades classées, des zones de livraison existantes, du covoiturage, du stationnement des vélos...

DOSSIER | Tout sur l'urbanisme à Bruxelles
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...