Le conseil communal de Bruxelles demande au Fédéral d'interdire le survol de la ville de 22h à 7h

Le conseil communal de la Ville de Bruxelles a adopté lundi soir à une majorité élargie aux Engagés et au MR une motion visant à interdire le survol nocturne de Bruxelles ainsi qu'à limiter les nuisances sonores produites par les vols à destination ou depuis l'aéroport de Bruxelles-National.

Belga
avion aviation vol survol Bruxelles logement immobilier riverain nuisances habitants Koekelberg environnement aeroport architecture Tui
©Jean Luc Flemal

L'initiative revient à Didier Wauters (Les Engagés-opposition).

Dans sa motion, le conseil communal demande notamment au gouvernement fédéral d'interdire le survol de Bruxelles de 22h à 7h du matin, sauf situation d'urgence délimitée par la loi; de fixer une limitation annuelle de mouvements de l'aéroport, en tenant compte des enjeux sanitaires, environnementaux et économiques; d'interdire à Bruxelles-National certaines catégories d'avions dont l'émission acoustique dépasse certains seuils en raison de leur modèle ou de leur vétusté.

Autres demandes: retenir dans la mesure du possible et dans le respect des normes de vent le principe d'éviter le survol des zones densément peuplées afin de respecter l'intérêt général, la santé publique et la sécurité des populations; respecter la loi et singulièrement l'arrêté "Bruit" de la Région bruxelloise du 27 mai 1999 ainsi que les décisions de justice définitives et exécutoires plutôt que de payer des astreintes; remplir toutes les missions de contrôle de la légalité des opérations sur le domaine de Bruxelles-National et instituer à cet effet une vraie autorité indépendante de contrôle et de respect des procédures et garantir que soit sanctionné tout non-respect des routes aériennes.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...