Voitures brûlées, stations de métro saccagées : le plan de la police pour éviter tout débordement durant le Nouvel An à Bruxelles

La police aura une présence visible sur le terrain afin de veiller au bon déroulement des festivités lors du Nouvel An et d’éviter les incidents connus par le passé.

Arnaud Farr
Le traditionnel feu d'artifice de la Saint-Sylvestre, annulé l'an dernier en raison de la menace terroriste, a bien eu lieu dans la capitale en 2016. Des milliers de personnes se sont rassemblées pour admirer le spectacle dans le centre de Bruxelles.
La police assurera une présence visible dans les rues de la capitale à l'occasion du réveillon de Nouvel An.

Voitures brûlées, mobilier urbain saccagé, stations de métro vandalisées, etc. Chaque année, des débordements surviennent en marge du réveillon du Nouvel An. Du côté des zones de police, un travail préventif est mené en amont afin de débusquer les potentiels fauteurs de trouble.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...