Les entreprises quittent moins Bruxelles qu’on ne le pense

Une analyse des déménagements d’entreprises réalisée par l’institut bruxellois de statistique et d’analyse (Ibsa) montre que Bruxelles n’est pas aussi désertée qu’on le croit

Les entreprises quittent moins Bruxelles qu’on ne le pense
©Unsplash

L’Ibsa a scruté le phénomène de la migration d’entreprises, de 2009 à 2020. 41.000 migrations, d’une commune belge à une autre, ont été recensées. Ce sont les sièges sociaux d’entreprises privées employant au moins un salarié qui sont pris en compte.

Durant cette dizaine d’années, 2.941 entreprises ont déménagé leur siège social hors de la Région de Bruxelles-Capitale et 2.123 entreprises s’y sont installées. Au décompte, 818 entreprises ont donc quitté la Région, ce qui représente 0,6% des entreprises bruxelloises. Plutôt faible pour parler d’exode, rapporte jeudi L’Echo.

L’Ibsa constate aussi qu’il faut tempérer la notion négative de départ en fonction du secteur d’activité. Ainsi, dans l’horeca, le transport et l’entreposage, et l’associatif, la Région bruxelloise a perdu moins de deux sociétés pour 1.000 entreprises actives. Mais dans le secteur de l’information et la communication, l’administratif ou encore les services aux personnes, une dizaine de boîtes, sur 1.000 entreprises actives, ont pris le large.