The Dome reçoit le feu vert à la Bourse sur le piétonnier de Bruxelles: Eataly arrive, Delhaize reste (photos)

Les foodies vont se réjouir : la fameuse enseigne Eataly, spécialisée en produits de bouche italiens, est bel et bien confirmée dans le projet The Dome à la Bourse. Le Delhaize y restera. Apparts et bureaux complètent l’offre qui a reçu son permis. 

Annoncé depuis 2018, le projet " The Dome " a reçu le feu vert de la Région bruxelloise ce mercredi 2 novembre 2022. Ce projet immobilier mixte de 21.000m2 situé en face de la Bourse, sur le piétonnier bruxellois, doit entre autres accueillir la célèbre enseigne italienne Eataly. On sait aussi que le Delhaize logé au rez-de-chaussée restera dans le complexe. Il doit son nom au fameux dôme en cuivre qui le coiffe.

Côté rue Paul Delvaux, une partie du rez-de-chaussée et le premier étage accueilleront ainsi la première succursale belge de la chaîne de produits alimentaires italiens Eataly. Le supermarché Delhaize situé rue Marché aux Poulets ne déménage pas mais se déplace au sous-sol. Des bureaux flambant neufs se trouveront aux deuxième, troisième et quatrième étages. Du cinquième au huitième étages, 55 appartements seront mis en location. Les locataires auront accès aux jardins situés sur le toit.

Les grands magasins de la Bourse

La Région a vendu ce bâtiment en 2018 en posant comme conditions à l’acheteur de donner à celui-ci un usage multifonctionnel. Construit dans les années 1870, le bâtiment s’appelait à l’époque "Les grands magasins de la Bourse" car il abritait le premier grand magasin de Belgique. Après un incendie en 1948, il a été réaménagé en immeuble de bureaux et de commerce au début des années 1970. Les bureaux d’Actiris s’y trouvaient encore il y a quelques années. Le rez-de-chaussée abrite depuis de nombreuses années un supermarché au lion.

Le projet de VDD Project Development et Vervoordt r.e. "réinterprète l’architecture haussmannienne typique des avenues du centre de Bruxelles en accentuant les éléments de façade verticaux", explique Johan Vandendriessche, managing partner. D’autres éléments à valeur historique, comme le dôme, sont également réutilisés, ajoute-t-il.

"La décision de réaménager les grands boulevards en un piétonnier de qualité était l’une des meilleures décisions prises pour Bruxelles au cours de ces dernières décennies", se félicite Pascal Smet, secrétaire d’État bruxellois à l’Urbanisme (Vooruit). Il est rejoint par Philippe Close, Bourgmestre PS de Bruxelles: "The Dome est un nouveau projet économique dans le piétonnier. D’autres exemples immobiliers l’ont déjà démontré: le centre-ville est en pleine évolution, et de plus en plus d’investisseurs soutiennent notre stratégie urbaine".

Les travaux débuteront dès le début 2023 et devraient durer deux à trois ans.