Remco Evenepoel: la Grand-Place de Bruxelles a acclamé le cycliste victorieux (vidéos)

La Grand-Place de Bruxelles a célébré Remco Evenepoel, le héros national du cyclisme, après une promenade à vélo.

Belga

Le champion du monde de cyclisme et vainqueur du Tour d’Espagne (la Vuelta), Remco Evenepoel, a fait son apparition dimanche après-midi sur le balcon de l’hôtel de ville de Bruxelles sous des acclamations et des applaudissements nourris.

Le champion cycliste avait été accueilli à l’hôtel de ville peu de temps auparavant par le bourgmestre Philippe Close, après avoir été honoré en tant que citoyen d’honneur dans sa ville natale de Dilbeek (Brabant flamand) plus tôt dans l’après-midi. Il s’est notamment vu remettre un nouveau vélo et un casque. Ensuite, Evenepoel et sa fiancée Oumi Rayane sont partis pour la Grand-Place dans une voiture décapotable. Il s’agissait d’un véhicule personnalisé avec deux bandes arc-en-ciel et des références au maillot de champion du monde d’Evenepoel et au maillot rouge de leader de la Vuelta.

Remco Evenepoel à Bruxelles

Le champion cycliste a été rejoint sur le balcon par plusieurs coéquipiers, dont Iljo Keisse, Yves Lampaert et Pieter Serry.

Plusieurs centaines de cyclistes avaient accompagné Evenepoel dans son trajet depuis la commune du Brabant flamand jusqu’à la capitale, tandis que de nombreux autres supporters l’attendaient déjà sur la Grand-Place.

« Je dois remercier toute mon équipe pour la Vuelta, et en Australie nous étions huit coureurs. Il y en a donc cinq qui ne sont pas ici mais qui méritent la même attention que moi », a commenté le coureur depuis le balcon de l’hôtel de ville. « N’oublions par que Yves (Lampaert) a été le premier à porter le maillot jaune cette année, et que ce fut le dernier Tour pour Iljo (Keisse) », a ajouté le champion.

Avant de prendre congé du public, le coureur a lancé un « à l’année prochaine! » à la foule.

« C’était une blague », a assuré le champion du monde par après à la presse. « Je suis heureux de cette journée. Ce fut un moment unique et c’était génial de voir autant de monde sur la Grand-Place, et cela avec ma famille, des amis, des coéquipiers et le staff. Je me sens bien mais je suis impatient de pouvoir rouler mardi pour la première fois avec mon maillot de champion du monde. Ca sera une sensation spéciale. Je ne pense pas au-delà de mardi, pas plus qu’à mon mariage et mes vacances ».