Les rues du Marché au Charbon et du Jardin des Olives réaménagées au centre de Bruxelles

Les rues du Marché au Charbon et la rue du Jardin des Olives, piétonnes depuis 2020, ont été réaménagées de plain-pied. 

La Rédaction de L'Avenir
 Les rues du Marché au Charbon et la rue du Jardin des Olives, piétonnes depuis 2020, ont été réaménagées de plain-pied.
Les rues du Marché au Charbon et la rue du Jardin des Olives, piétonnes depuis 2020, ont été réaménagées de plain-pied. ©Ville de Bruxelles

La rue du Marché au Charbon et la rue du Jardin des Olives, jalon piéton séparant la place Fontainas de la Grand-Place, dans le centre de Bruxelles, ont été réaménagées. L’inauguration a eu lieu vendredi 24 juin.

Ces deux rues commerçantes, connues pour leurs cafés et échoppes, sont intégrées dans le piétonnier bruxellois.Cependant, elles attendaient encore leur refonte: depuis que leur nouveau statut leur a été accordé, elles restaient conçues pour la voiture.

 Les rues du Marché au Charbon et la rue du Jardin des Olives, piétonnes depuis 2020, ont été réaménagées de plain-pied.
Les rues du Marché au Charbon et la rue du Jardin des Olives, piétonnes depuis 2020, ont été réaménagées de plain-pied. ©Ville de Bruxelles

"Tout a été mis de plain-pied pour créer un espace partagé offrant plus de confort et de sécurité", défendent les autorités de la Ville de Bruxelles.

Et ce n’est pas fini: "l’espace occupé par les anciennes places de stationnement attend l’arrivée de 10 nouveaux groseilliers canadiens". Ces arbres seront plantés à l’automne. "En attendant, les pieds d’arbre ont été ornés de parterres de fleurs en coopération avec les commerçant.e.s".