Hockey Pro League: les Red Panthers battent l’Inde 5-0 confirmant leur récente 6e place mondiale

Les joueuses belges des Red Panthers ont battu l’Inde lors de leur 12e match de Hockey Pro League ce dimanche.

Belga
Hockey Pro League: les Red Panthers battent l’Inde 5-0 confirmant leur récente 6e place mondiale
©BELGA

Les Red Panthers ont battu l’Inde 5-0 lors de leur 2e confrontation face aux semi-finalistes olympiques, leur 12e match de Hockey Pro League, dimanche à Wilrijk. Comme samedi lors de leur succès 2-1, les Belges ont dominé la rencontre de la tête et des épaules, convertissant cette fois leurs nombreuses occasions. Ce succès confirme également leur 5e place dans la compétition, acquis depuis samedi, mais surtout leur historique 6e rang mondial, un statut que la Belgique féminine n’avait encore jamais connu.

Les Panthers ont connu une entrée en matière de rêve. Comme samedi, c’est Barbara Nelen, à la reprise d’un centre d’Abi Raye, qui a d’emblée donné l’exemple à ses coéquipières (2e). Charlotte Englebert l’a suivie 1 minute plus tard, se débarrassant de 2 défenseures pour armer un revers dans l’équerre du coin droit défendu par la capitaine indienne Savita (4e). Un but 5 étoiles, permettant aux protégées de Raoul Ehren de mener 2-0 après 200 secondes de jeu. Un 3e goal belge fut accordé par l’arbitre de terrain, avant d’être annulé pour un pied préalable par l’arbitre vidéo (7e).

Dans le 2e quart-temps, un tir de Vanessa Blockmans fut d’abord repoussé par Savita, avant de revenir à Nelen puis à Raye qui poussa la balle pour le 3-0 (19e). Le 3e pc belge, obtenu par Pauline Leclef, permit à Stéphanie Vanden Borre d’à nouveau démontrer ses qualités de sleep en transformant la phase dans le coin droit de Savita (23e). Après le repos, un centre d’Alix Gerniers permit à Ambre Ballenghien d’inscrire son 5e but de la compétition d’une déviation (36e). Fixé comme objectif à la mi-temps par leur coach, les Belges se sont ensuite efforcées de garder la ‘clean sheet’. Choisissant de jouer en contre, elles se sont encore créées plusieurs occasions d’accentuer l’écart, mais sans y réussir.

Comme confirmé par la FIH dimanche, à la suite de ces deux défaites indiennes, ni l’Inde, qui a récupéré 6 points sur tapis vert à la suite du forfait de l’Angleterre début avril, ni les Pays-Bas ne pourront plus rejoindre l’Argentine, leader avec 38 points, et donc déclarée vainqueur de la Pro League féminine 2022.

Côté belge, grâce à ce succès, leur 6e dans la compétition, les Belges, désormais 6e mondiales, totalisent 19 unités et se positionnent à la 5e place (sur 9 équipes). Les joueuses de Raoul Ehren peuvent encore rêver d’un podium final avant leur 4 dernières rencontres, en Angletterre (18-19/6) et contre les Etats-Unis, à Den Bosch aux Pays-Bas (25-26/6).