Un design pas tout à fait inconnu pour le retour du Tapis de Fleurs sur la Grand-Place de Bruxelles

Il n’avait plus fleuri depuis 4 ans : le Tapis de Fleurs recouvrira à nouveau la Grand-Place de Bruxelles du 12 au 15 août 2022. On en sait plus sur son graphisme…

Belga
 Le Tapis de Fleurs ne s’est plus déroulé sur la Grand-Place depuis 2018.
Le Tapis de Fleurs ne s’est plus déroulé sur la Grand-Place depuis 2018. ©ÉdA – Julien Rensonnet (archive)

Le tapis de Fleurs recouvrira à nouveau, après quatre ans d’absence, les pavés de la Grand-Place de Bruxelles du 12 au 15 août prochains. Pour fêter sa 22e édition et les 50 ans révolus de l’initiative, les artistes floraux proposeront une réinterprétation du premier tapis réalisé en 1971.

Il s’agit d’un événement biennal, mais des décorations florales sont mises en œuvre en alternance autour de l’hôtel de ville. Le dernier tapis de fleurs a été réalisé en 2018. L’édition 2020 avait été annulée en raison de la pandémie. Un parcours floral avait été proposé en 2021.

"Après deux ans de Covid, la Grand-Place, patrimoine mondial de l’Unesco, va à nouveau rayonner de mille et une couleurs cet été", s’est réjouie Delphine Houba (PS), échevine bruxelloise de la Culture, du Tourisme et des Grands événements et présidente de l’ASBL Tapis de Fleurs de Bruxelles.

Chrysanthème

L’idée a germé en 1970, quand deux échevins bruxellois ont découvert un tapis de fleurs à Audenarde, en Flandre orientale. La première édition bruxelloise a été créée dès l’année suivante, fruit d’une collaboration entre l’association des commerçants du centre "Les Francs-Bourgeois" et l’association flamande de producteurs de plantes ornementales et fournisseurs d’espaces verts AVBS, dont le président Étienne Stautemas était un passionné de bégonias.

 Le design du Tapis de Fleurs 2022 rend hommage au tout premier tapis déroulé sur la Grand-Place en 1971. Il est dû à l’artiste mexicaine Roo Aguilar Aguado et à Koen Vondenbusch.
Le design du Tapis de Fleurs 2022 rend hommage au tout premier tapis déroulé sur la Grand-Place en 1971. Il est dû à l’artiste mexicaine Roo Aguilar Aguado et à Koen Vondenbusch. ©Ville de Bruxelles

"Cette année, nous avons également intégré dans la composition florale d’autres fleurs produites en Flandre, comme le chrysanthème", a expliqué Filip Fontaine, directeur général du Vlam, l’Office flamand d’agro-marketing, partenaire de cette édition.

L’œuvre florale de cette année est conçue par l’artiste mexicaine Roo Aguilar Aguado et Koen Vondenbusch, élève d’Étienne Stautemas et de son successeur Marc Schautteet, qui travaille sur le tapis de fleurs de Bruxelles depuis 28 ans.