C’est nouveau: dès 2023, un camping au pied de l’Atomium

Boulistes et joueurs de cartes ont disparu du Heysel : ils seront remplacés dès 2023 par un camping écologique avec vue sur l’Atomium. Pas mal, comme vue !

Belga

Bruxelles proposera en 2023 un camping écologique au pied de l’Atomium. Inoccupé depuis deux ans, le site "Leo Pétanque", situé le long de l’Avenue du Gros Tilleul, sera affecté temporairement à cette activité, ont annoncé lundi le Premier échevin Benoît Hellings et l’échevine du Logement Lydia Mutyebele. Bruxelles ne comptait jusqu’ici qu’un seul camping, à Ixelles, près de la gare du Luxembourg .

Dans le cadre de sa politique d’occupation temporaire d’espaces inutilisés, la Ville de Bruxelles avait lancé un appel à projets visant à revitaliser cet espace, situé juste à côté de Mini-Europe. Le projet "Camping 58" a été sélectionné pour occuper le bâtiment et ses abords. Celui-ci proposera à la fois un lieu de séjour et des espaces sports, ainsi que des potagers ouverts au quartier.

 Le site du Camping 58 aura vue sur l’Atomium.
Le site du Camping 58 aura vue sur l’Atomium. ©Camping 58/ Ville de Bruxelles

Construit en 1963, dans le style de l’Exposition Universelle de 1958, le bâtiment a historiquement été occupé par le Leo Pétanque Club. Ce club regroupait évidemment des boulistes bruxellois, mais aussi un grand nombre de joueurs de cartes, dont un certain Raymond Goethals. Depuis deux ans, le Leo Pétanque Club a cependant quitté les lieux et le bâtiment est inoccupé.

Intérieur aussi

Les adeptes du voyage lent auront bientôt une nouvelle option à disposition, qu’ils arpentent à pied le GR12 ou la Via Brabantica vers Saint-Jacques-de-Compostelle, ou qu’ils pédalent le long de l’Eurovélo 5. Bruxelles disposera ainsi d’un premier lieu de sommeil en plein air, notamment.

Selon les deux échevins, grâce à une collaboration active avec Bruxelles Environnement, l’occupation sera particulièrement respectueuse de l’environnement.

 Le site du camping est le bâtiment en bas de l’image.
Le site du camping est le bâtiment en bas de l’image. ©Google

Outre le camping, l’espace intérieur devrait être transformé en plage, à destination des adeptes de beach-volley, mais aussi d’ultimate frisbee, de capoeira ou de beach-soccer.

Il est également envisagé, lors de la période de fermeture du camping, de faire de l’espace intérieur des pistes de (rollers)skate indoor avec des évènements autour du roller féminin et des initiations.