Visite de Biden à Bruxelles: les transports en commun perturbés à partir de ce mercredi (détails)

Plusieurs lignes passant par le quartier européen ainsi que le tram 62 vont être impactés par la présidentielle venue.

Ro.Ma.
Visite de Biden à Bruxelles: les transports en commun perturbés à partir de ce mercredi (détails)

On vous l’annonçait récemment: la visite du président américain, Joe Biden, dans la capitale va fortement impacter la circulation des automobilistes à partir de ce mercredi jusqu’à ce vendredi. Mais la mobilité des transports en commun bruxellois sera également perturbée par cette présidentielle venue.

Dans un communiqué, la Stib conseille à ses voyageurs de privilégier le métro pour leurs déplacements au centre-ville. "Les périmètres de sécurité mis en place par la police auront un impact sur la circulation de plusieurs lignes de bus et de tram, ainsi que sur l’accessibilité de deux stations de métro. Certaines entrées des stations de métro Schuman et Arts-Loi seront en effet fermées", indique la société de transports en commun.

Dans le quartier européen, les arrêts Froissart et Parc Léopold (pour le bus 21) ne seront pas desservis. Les lignes de bus 12, 21, 27, 36, 56, 59, 60, 79 et 80 seront déviées localement. Les lignes 12, 21, 36, 56, 60 et 79 ne desserviront pas la station de métro Schuman.

Outre le quartier des institutions européennes, les lignes de bus 38, 54, 64, 71 et 95 et le tram 62 feront également l’objet de perturbations. "D’autres lignes pourront également être perturbées, voire interrompues, en temps réel durant toute la durée de la visite présidentielle", annonce la société de transport.

Pour rappel, le chef d’État américain se rend à Bruxelles à l’occasion d’un sommet extraordinaire de l’Otan consacré à la guerre en Ukraine. La réunion débutera ce jeudi, avec dans la foulée des rencontres avec d’autres dirigeants jusqu’à vendredi.

Une interdiction de stationnement (pour tous les véhicules y compris les vélos) sera d’application dans différents quartiers lors des trois jours de visite. La mobilité sera perturbée dans le quartier européen, les abords de The Hotel (boulevard de Waterloo, sur la Petite Ceinture), les environs de l’ambassade américaine (rue Ducale, en bordure du parc de Bruxelles) et le quartier de l’Otan (à Evere, le long de l’avenue Léopold III au niveau de l’arrêt Bourget).

La Stib assure communiquer en temps réel les perturbations via ses canaux de diffusion.