Accusations d’agressions sexuelles envers le comédien Arthur Egloff lors de l’avant-première bruxelloise de "Rien à Foutre" au Palace: quand le réel débarque dans la fiction

Un petit tollé s’est déroulé lors de la première bruxelloise de "Rien à Foutre" au Palace. Plusieurs femmes présentes dans la salle ont accusé le comédien Arthur Egloff d’agression sexuelle. Les réalisateurs réagissent.

Elli Mastorou
Accusations d’agressions sexuelles envers le comédien Arthur Egloff lors de l’avant-première bruxelloise de "Rien à Foutre" au Palace: quand le réel débarque dans la fiction
Adèle Exarchopoulos et Arthur Egloff dans ladite scène alcoolisée de «Rien à Foutre». ©DR

"Rien à foutre", le film d’Emmanuel Marre et Julie Lecoustre sur les compagnies aériennes low cost avec Adèle Exarchopoulos, joue avec la frontière entre réel et fiction. Mais celle-ci est parfois plus fine qu’on le croit.