Lazza Gio a séduit "Du F dans le texte"

Lazza Gio a remporté le concours Du F dans le texte qui met le français à l’honneur. Une cuvée de très haut vol!

F.G.
Lazza Gio a séduit "Du F dans le texte"
Lazza Gio a captivé public et jury avec ses textes sombres et habités. ©Bernard Babette

Vendredi soir, le public de l'Orangerie du Botanique retenait son souffle: alors que dehors, le vent se déchaînait faisant craindre le pire pour les verrières du Botanique en cours de rénovation; à l'intérieur, quatre jeunes artistes et groupes donnaient tout ce qu'ils avaient dans le ventre pour séduire le public mais surtout le jury de Du F dans le texte.

Concours-tremplin organisé par le Conseil de la Musique, Du F dans le texte met en évidence le futur de la scène francophone et cette cuvée s'est révélée particulièrement bonne.

La Liégeoise Oniri a ouvert la soirée, emmenant le public dans son univers pop lyrique mâtiné d’un esprit presque chamanique. Ensuite, le groupe liégeois de rock psychédélique, Gros Cœur, a mis une grosse ambiance grâce à des titres aux paroles décalées et à une énergie remarquable. Seule en scène, Lazza Gio a, elle, séduit par des textes graves et puissants et une personnalité terriblement captivante. Et enfin, les Liégeois de Fefeye ont enjaillé le public de leur humour parfaitement en adéquation avec une pop légère et solaire.

Le jury (composé de programmateurs de salles de concert mais aussi de festivals et de centres culturels ainsi que de journalistes spécialisés, agents et responsables de labels et studios) a donné son coup de cœur à la prose acérée de Lazza Gio. Gros Cœur repart avec le second prix du jury. Mais les autres finalistes ont également été remarqués par divers festivals, notamment, qui leur ouvriront leurs scènes lors de la saison 2022 ou, plus probablement 2023.