Santé mentale: "Il est important d’exprimer notre mea culpa aux jeunes"

Le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a adopté une centaine de recommandations pour améliorer le bien-être et la santé mentale des jeunes, mis à mal par la crise sanitaire. Quelles sont-elles? Comment les mettre en place? On fait le point avec le député Nicolas Janssen, à l’initiative.

Caroline Fixelles

Nicolas Janssen, vous êtes député MR au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles. En mai dernier, vous demandez l’installation d’une commission conjointe (éducation, enseignement supérieur et santé) sur la santé mentale des jeunes.