Bois de la Cambre: Uccle relance la saga judiciaire contre la Ville de Bruxelles

Uccle estime que la réouverture partielle à la circulation est insuffisante.

La Rédaction de L'Avenir
Bois de la Cambre: Uccle relance la saga judiciaire contre la Ville de Bruxelles

Vous en avez peut-être profité au printemps 2020. La Ville de Bruxelles, propriétaire du Bois de la Cambre, y avait fermé la circulation. En juin 2020, le Conseil communal d’Uccle votait à l’unanimité une demande de réouverture de la boucle sud aux véhicules.

Après plusieurs réunions entre les communes concernées ( La Ville de Bruxelles, Uccle, Ixelles et Boitsfort,) Uccle estime ne pas avoir le choix et se tourne vers la justice.

En novembre 2020 le Tribunal de première instance de Bruxelles donne raison à la commune du Sud, une décision confirmée en appel en septembre 2021.

Dès décembre 2020 la boucle sud est partiellement rouverte.

"Ce n’est pas par plaisir qu’on va devant les tribunaux.”

Selon nos confrères du Soir, Uccle lance aujourd’hui une citation à l’encontre de la Ville de Bruxelles. Une fois la fin du télétravail, la situation risque d’être à nouveau intenable en termes de circulation, explique Boris Dilliès à nos confrères. La Ville de Bruxelles aurait appliqué la décision de justice “a minima”. "Ce n’est pas par plaisir qu’on va devant les tribunaux. Ça ne m’amuse pas! Si j’y suis obligé, c’est que, depuis le départ, la Ville a affiché le plus grand mépris vis-à-vis de la défense des ucclois".

Lors de la réouverture partielle, la Ville avait mandaté un bureau d’expertise pour étudier les possibilités d’un plan de circulation définitif. Uccle doute également de l’impartialité de ce bureau et souhaite le soumettre à la surveillance d’un expert judiciaire.