Manifestation des soignants: "Ce n’est plus de la colère, mais de la peur et de la tristesse"

Plusieurs milliers de membres du personnel soignant ont manifesté ce mardi à Bruxelles. Ils réclament de la considération, plutôt que des menaces et sanctions à l’encontre des non-vaccinés.

Manifestation des soignants: "Ce n’est plus de la colère, mais de la peur et de la tristesse"
Le personnel soignant n’accepte pas les menaces de licenciement, dans un secteur en pénurie et à bout de souffle. ©ÉdA Hermann
Benjamin Hermann

La colère du personnel soignant a grondé, ce mardi, dans les rues de la capitale. Ils étaient environ 3 800 selon la police et 5 000 selon les syndicats à crier leur mécontentement face à ce qu’ils perçoivent comme un profond manque de considération des autorités politiques. L’appel avait été lancé par la CGSP, le Setca, la CNE, le SLFP et la CGSLB, après une série de mobilisations quotidiennes depuis le 26 novembre.

Sur le même sujet