L’émotion du Grand Jojo à Make a wish en 2012: "Un des plus beaux jours de ma vie" (vidéo)

Le Grand Jojo était un homme de cœur. En 2012, il participait à l’opération Make a wish. Souvenirs.

Jacques Duchateau

"Je suis Victor le footballiste"… Ces quelques paroles d'une de ses chansons entonnée par un petit garçon atteint d'une maladie grave avaient ému le Grand Jojo.

Nous sommes en décembre 2012, dans les coulisses du palais 5 du Heysel à Bruxelles. Plusieurs artistes s'apprêtent à participer à la nouvelle édition de Make a wish, cette opération caritative qui permet de réaliser le rêve d'enfants gravement malades.

Il y a là Patrick Bruel, BJ Scott, Puggy, Jali, Garou, BB Brunes, Patricia Kaas. Et au milieu de tout ce beau monde, un peu perdu, le Grand Jojo. Il avait cette année-là signé un contrat avec Universal pour un nouveau disque (pour lequel il a reçu ce soir-là un disque d'or). "Maintenant que je suis chez Universal, je suis habitué de côtoyer les Rolling Stones et Madonna", rigole-t-il.

«Un des plus beaux jours de ma vie»

Mais il nous explique aussi toute l'émotion qu'il a ressentie à participer à cette opération en faveur des enfants. "J'adore les enfants. Le jour de la répétition, nous avons vu le travail de ces enfants, j'ai eu les larmes aux yeux. C'était le 2e grand moment dans ma vie, après le retour des Diables rouges du Mexique."

LIRE AUSSI: Make a wish 2012 : dans l'ambiance d'une soirée de rêves