Viaduc Herrmann-Debroux: "Ils s’étonnent de découvrir un projet vieux de 15 ans"

Didier Gosuin rappelle que les intentions bruxelloises de démolir le viaduc Herrmann-Debroux sont connues depuis une quinzaine d’années.

Arnaud Huppertz,Julien Rensonnet
Viaduc Herrmann-Debroux: "Ils s’étonnent de découvrir un projet vieux de 15 ans"
Didier Gosuin s’étonne que la Wallonie réagisse si tard au projet de démolir le viaduc Herrmann-Debroux. ©BELGA

Le bourgmestre d'Auderghem, Didier Gosuin (DéFI), ne cache pas son agacement suite à la levée de boucliers observée en Brabant wallon à propos du projet de démolition du viaduc Herrmann-Debroux. "Messieurs Flahaut, Antoine et Henry semblent découvrir un projet vieux de quinze ans, un projet adopté par le précédent gouvernement bruxellois. Ils semblent découvrir un processus entamé il y a quelques années. Peut-être ignorent-ils aussi que la Région flamande est en train de développer le même type de projets aux carrefours Léonard, de Jezus-Eik, des Quatre Bras de Tervuren et de Groenendael. Tous ces projets ont la même optique: ne plus laisser des autoroutes urbaines pénétrer dans Bruxelles."