Martine: Bruxelles après le Louvre

La petite héroïne du regretté Marcel Marlier se mue en guide touristique de notre capitale dans un «nouvel» album.

Michaël Degré

Voilà un peu plus de dix ans, maintenant, que Marcel Marlier nous quittait, plongeant dans le désespoir plusieurs générations de jeunes lectrices biberonnées aux aventures de Martine, cette petite fille sage (mais pas trop) grâce à laquelle tant d’entre elles apprirent à lire.