Le stationnement limitrophe des riverains de St-Josse, Schaerbeek et Bruxelles s’élargit

L’Agence régionale de stationnement apportera son concours pour automatiser un échange de données qui assurera l’effectivité des accords.

Le stationnement limitrophe des riverains de St-Josse, Schaerbeek et Bruxelles s’élargit

Le Conseil communal de Saint-Josse a adopté mercredi deux accords de tolérance réciproques avec Schaerbeek et Bruxelles qui permettront aux riverains habitants en zone limitrophe de pouvoir stationner leurs véhicules dans un périmètre déterminé sur le territoire de l’autre commune, a annoncé vendredi le cabinet du bourgmestre de Saint-Josse-ten-Noode Emir Kir. Ils entreront en vigueur à compter du 1er janvier prochain.

L’Agence régionale de stationnement apportera son concours pour automatiser un échange de données qui assurera l’effectivité des accords.

Saint-Josse-ten-Noode, qui a repris en interne le contrôle et la gestion du stationnement, vise ainsi à poursuivre la modernisation de sa politique en la matière. L’échevin du stationnement de Saint-Josse-ten-Noode Philippe Boïketé souligne que ces dispositions «amélioreront le quotidien de près de 2.000 riverains dans nos trois communes».

Pour Schaerbeek, l’accord constitue en réalité un simple élargissement du périmètre déterminé par un précédent accord. Le nombre de rues où les Saint-Jossois pourront stationner passe de 21 à 31 et le nombre de places disponibles en rapport de 800 à 1.240. L’élargissement est calqué sur les itinéraires des riverains lorsqu’ils cherchent une place. La commune de Schaerbeek a déjà donné son aval.

Pour Bruxelles, ce premier accord conclu entre les deux entités locales concerne 6 rues. La Ville doit encore se prononcer pour entériner ces dispositions.

Le bourgmestre de Saint-Josse ten-Noode Emir Kir et l’échevine de la Mobilité de Schaerbeek Adelaide Byttebier estiment qu’il s’agit d’un bel exemple de collaboration intercommunale.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.