Il violait sa propre fille pour des images pédopornographiques: 8 ans de prison

Un quadragénaire ukrainien a été condamné par le tribunal correctionnel de Bruxelles à 8 ans de prison et cinq ans de mise à disposition. Il a été reconnu coupable d’avoir produit et diffusé et des contenus pédopornographiques, en violant notamment de sa propre fille.

Il violait sa propre fille pour des images pédopornographiques: 8 ans de prison

Un quadragénaire ukrainien a été condamné vendredi par le tribunal correctionnel de Bruxelles à huit ans de prison et cinq ans de mise à disposition du tribunal de l’application des peines. Il a été reconnu coupable d’avoir produit et diffusé et des contenus pédopornographiques, en violant notamment de sa propre fille.

L’enquête a débuté en 2014 lorsque la police de l’État australien du Queensland a mis la main sur 176 images pédopornographiques, partagées sur un forum russe, qui présentaient une enfant de moins de 7 ans brutalement violée.

Quatre ans plus tard, les investigations ont mené les enquêteurs australiens à une adresse IP en Belgique.

La police judiciaire fédérale est quant à elle parvenue jusqu’à un profil Facebook sur lequel la victime était visible. Celui-ci appartenait à un Ukrainien résidant illégalement en Belgique avec sa femme et sa fille. Sur son ordinateur, plus de 100.000 fichiers à caractère pédopornographique ont été découverts.

Le ministère public avait requis 12 ans de prison et 10 ans de mise à disposition à l’encontre du prévenu. La défense avait plaidé une peine assortie d’un sursis probatoire partiel.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.