Schaerbeek démarre le plan d’accompagnement de ses commerces en vue de leur réouverture

La commune de Schaerbeek a entériné le plan d’accompagnement de ses commerces en vue de leur réouverture le 11 mai prochain, a indiqué jeudi dans un communiqué l’échevine de la Dynamisation économique, Lorraine de Fierlant, en concertation avec la bourgmestre faisant fonction Cécile Jodogne.

Schaerbeek démarre le plan d’accompagnement de ses commerces en vue de leur réouverture

-Des premières mesures de confinement ont été décidées pour la Belgique le 12 mars. Les mesures ont été renforcées à partir du 18 mars , prolongées le 27 mars jusqu'au 19 avril et encore prolongées le 15 avril jusqu'au 3 mai. Une stratégie de déconfinement en 3 phases a été présentée le 24 avril. Les précisions sur le déconfinement ont été apportées le 6 mai .

- Numéros utiles: tous les ressortissants belges qui se retrouvent coincés dans un pays étranger peuvent contacter le call center du SPF Affaires étrangères au 02/501.40.00 (de 9h à 20h, heure belge). Pour tout autre question, afin de désengorger les postes de garde de médecine générale, une ligne spéciale a été mise en place: 0800/14 689 (entre 8h et 20h).

- Mais aussi:le site web www.info-coronavirus.bele et le compte Twitter du SPF Santé.

+ VIDÉO | Coronavirus: un spot pour rappeler les mesures de prévention

+ INFOGRAPHIE | Voici comment porter correctement son masque buccal

+ LIGNE DU TEMPS | Les dates clés de l'évolution de l'épidémie

+ DOSSIER | Tous les infos sur le coronavirus

«Le principal enjeu à Schaerbeek se situe au niveau de la rue de Brabant et de la chaussée d’Helmet, qui drainent habituellement un nombre important de clients», a souligné Lorraine de Fierlant.

Parmi les mesures en place dès le 11 mai, il y aura notamment la constitution de trois équipes d’accompagnement de la commune sur le terrain (une équipe fixe à Brabant, une autre à Helmet et une mobile sur l’ensemble du territoire de la commune). Elles devront informer les commerçants sur les mesures à respecter – un client par 10 mètres carrés, 30 minutes max de visite – et vérifier principalement le respect de la distanciation sociale de 1,5 mètre tant dans les commerces que dans les artères commerçantes.

Les commerçants ne pourront pas sortir les étals sur la rue de Brabant, la chaussée d’Helmet et la rue Richard Vandevelde, sur base d’un arrêté de la bourgmestre qui sera évalué toutes les semaines.

Divers marquages au sol seront aussi prévus dans la commune

Si des mesures seront prises dès le 11 mai, d’autres plus strictes pourraient être imposées dans les prochains jours sur base des observations de terrain ainsi que des directives émanant des futurs Conseils nationaux de sécurité.

«Supprimer temporairement des places de stationnement pourrait aussi être envisagé si on observe des soucis majeurs au niveau des flux de chalands», a précisé Lorraine de Fierlant. «Mais d’une part la police ne recommande pas cette mesure qui engendrerait des encombrements dans les rues annexes; d’autre part, les commerçants ont tellement souffert ces dernières semaines avec la crise du Covid-19 que je ne souhaite pas les pénaliser à nouveau avec une mesure qui ne permettrait pas à certains clients de venir», conclut-elle.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.