Le festival Musiq3 a attiré plus de 10.500 visiteurs

La 9e édition du festival Musiq3, qui se déroulait du 28 au 30 juin à Bruxelles, a drainé plus de 10.500 mélomanes, indiquent lundi les organisateurs par communiqué.

Le festival Musiq3 a attiré plus de 10.500 visiteurs

Créé en juin 2011, le festival Musiq3 s’est profilé au fil des ans comme «le plus rock des festivals classiques».

Pour sa 9e édition, le festival avait choisi le thème «Diversity» et proposait une cinquantaine de concerts, répartis entre Flagey, le Marni et l’abbaye de la Cambre à Bruxelles.

Les organisateurs sont revenus sur les choix audacieux qui ont été posés cette année dans la programmation puisque du cirque a ainsi fait pour la première fois son apparition au festival avec «Stratch», un spectacle mettant en scène une soprano et trois acrobates autour de la thématique de la peur. Les quatre représentations proposées étaient «toutes pleines à craquer».

Deux concerts électro étaient par ailleurs pour la première fois à l’affiche: «Rapt Invisible» de Romain Dayez, qui mélange le chant grégorien et les effets électros dans l’écrin de l’abbaye de la Cambre et le concert «Sequenza Live» de Vassilena Serafimova et Chloé, un duo inédit entre marimba et percussions électroniques et acoustiques.

Enfin, l’«Ensemble Jupiter», qui réunit des musiciens de la nouvelle génération, ainsi que «Vision String Quartet», quatuor à cordes qui passe du classique au rock en reprenant notamment les Beatles ou Ennio Morricone, se produisaient également pour la première fois.

Le prix Festival Musiq3, qui sacre de jeunes talents, a été remporté cette année par le duo des Frères Daems.

L’année prochaine, le festival Musiq3 célébrera son 10e anniversaire sur le thème des Héros et aura lieu du 26 au 28 juin 2020.

Mais avant cela, une nouvelle édition du festival sera déclinée en Brabant wallon du 21 septembre au 6 octobre prochains.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.