Ce week-end, il se tram quelque chose à Bruxelles

5 SORTIES EN FAMILLE | Bruxelles célèbre ses 30 ans ce week-end avec la foultitude d’activités de la Fête de l’Iris. Dont le point d’orgue est un insolite concours de chauffeurs de trams. Ailleurs, vos kets sont attendus au très cool Cosmos Festival, premier du genre à célébrer la littérature jeunesse.

Julien Rensonnet
Ce week-end, il se tram quelque chose à Bruxelles
Les T3000 de la STIB servent de montures aux chevaliers que 25 villes envoient ce week-end aux championnats d’Europe des conducteurs de trams. Ça se passe rue Royale, rien que ça. ©EdA - J. R.

Faites-le en tram

Ce week-end, il se tram quelque chose à Bruxelles
©Tram EM

On l'a dit et répété: le tram n'a plus 20 ans. Il en a même 150. Mais pas question pour lui de rester sagement au dépôt: il garde toute sa jeunesse. Ce samedi 4 mai, le cheval de fer urbain sort ainsi de son train-train pour faire entrer ses chauffeurs en lice comme les chevaliers du Moyen Âge. Les champions de 25 villes et 21 pays s'affrontent en effet sur la rue Royale pour un championnat européen des conducteurs où les gestionnaires de réseaux envoient leurs champions. Budapest, Rotterdam et Paris en sont les épouvantails mais Bruxelles aussi a ses stars: Laurence et Mesut représenteront la STIB devant leur public. Ces joutes verront les trams freiner brusquement, se faire flasher par la police, se faufiler entre des portes étroites ou... jouer au bowling. N'oubliez pas non plus de changer d'air en embarquant dans les trams historiques ce dimanche 5 mai entre Sainte-Marie à Schaerbeek et Legrand à Ixelles.

+ «Tram EM (Championnat d’Europe de conducteurs de Tram)», ce samedi 4 entre 9h et 17h30 rue Royale, à hauteur du parc. Plus d’info dans le PDF à télécharger.

+ Promenade en trams historique (gratuites) ce dimanche 5 mai de 12 à 18h. Embarquement aux arrêts Palais et Legrand (plus d’info sur le site des 150 ans du tram)

Faites la fête

Ce week-end, il se tram quelque chose à Bruxelles
©Fête de l’Iris

L’iris, symbole de Bruxelles, se cueille au printemps chaque année lorsque revient sa fête. Les événements y sont innombrables pour ce gâteau des 30 ans. Rayon musique ça décolle ce vendredi pour l’electro night place des Palais avant l’apothéose 100% brusseleir samedi (Girls in Hawaii, Blu Samu, Todiefor, L’Or du Commun). Dimanche, c’est la fête au parc avec théâtre de rue (on annonce un hippopotame, des dodos et un dragon), sport et village thématique. Dans le quartier Schuman, les institutions européennes ouvrent leurs portes comme le Parlement bruxellois dans la rue du Lombard. Enfin, sachez que 4 communes sont mises à l’honneur en 2019: Bruxelles-Ville, Ganshoren, Berchem-Saint-Agathe et Koekelberg, qui goupillent toutes un programme très chargé.

+ «Fête de l’Iris», ces 3, 4 et 5 mai partout dans Bruxelles. Consultez le gargantuesque programme en ligne

Faites lire vos enfants

Ce week-end, il se tram quelque chose à Bruxelles
©Cosmos Festival

Cosmos, premier festival des littératures jeunesse de Bruxelles, veut transcender le genre et donner aux livres pour enfants et ados un rendez-vous comparable à ceux que les fans de musique peuvent vivre. Oubliez donc les files pour les dédicaces et les stands un peu tristes des éditeurs: ici, les auteurs et illustrateurs sont traités comme des rock stars. Le programme est soigneusement composé pour faciliter l’interaction entre les kets et leurs chouchous. Il juxtapose donc spectacles («Ariol’s Show» avec l’âne superstar de Marc Boutavant et Emmanuel Guibert, «Ici Baba», «Comète»...), ateliers (découpe, fanzine, création de livre, massage conté, tampons, philo, histoires en vinyle...), expos et rencontres (avec Fabien Vehlman de la BD best-seller «Seuls», Benoît Feroumont de la BD «Le Royaume» ou l’illustratrice Fanny Dreyer). On annonce blaireaux, Frankenstein, poux, patates et collants lycra.

+ «Cosmos Festival», ces 3, 4 et 5 mai à l’Area 42, rue des Palais 46 à 1030 Schaerbeek

(Re)faites votre ville

Ce week-end, il se tram quelque chose à Bruxelles
©Josaph’Aire

L’urbanisme est plus que jamais affaire citoyenne. Nouvelle preuve ces 4 et 5 mai avec le FAIRE Festival sur le site de la friche Josaphat («pas le parc!», insistent les organisateurs de Josaph’aire). Le week-end sera dédié à cette question: «comment, comme Bruxellois, pouvons-nous faire la ville et stimuler l’imagination pour le Bruxelles de demain?» L’accent sera mis sur le partage dans les ateliers et débats, mais aussi les repas, balades nature ou une toile. Entre pique-nique et table d’hôtes géante, vous y apprendrez comment cuisiner avec des invendus ou comment fabriquer votre propre mobilier urbain, et vous poserez la question d’une hypothétique 20e commune.

+ «FAIRE Festival», ces 4 et 5 mai sur la friche Josaphat, 152 avenue Gustave Latinis à 1030 Schaerbeek

Faites-vous un musée méconnu

Ce week-end, il se tram quelque chose à Bruxelles
©Musée Charlier

Ce n’est pas le musée le plus connu de Bruxelles: pourquoi donc ne pas profiter de l’invitation du Musée Charlier à le découvrir gratuitement ce dimanche 5 mai? L’occasion est excellente pour ceux qui n’ont jamais pénétré au sein de cette bâtisse de la Petite Ceinture. Le mécène et amateur d’art bruxellois Henri Van Cutsem a décidé en 1890 d’aménager son hôtel particulier pour y exposer ses collections. Et c’est le jeune Victor Horta qui s’y colle. À la mort du maître de maison en 1904, c’est son ami Guillaume Charlier qui hérite de l’immeuble et y constitue sa propre collection. Qui depuis lors a pris son nom. L’atmosphère y est calme et feutrée. Vous y découvrirez art et mobilier du XIXe avec un focus fait ce 5 mai sur la thématique du printemps.

+ «Fête du Printemps au Musée Charlier», ce dimanche 5 mai entre 12 et 17h, avenue des Arts 16 à 1210 Saint-Josse