Les propriétaires bruxellois recevront 130 euros de prime en 2019

Le parlement bruxellois a donné son feu vert ce 25 mai à l’unanimité à une indexation de la prime «be home» accordée, pour compenser la hausse du précompte immobilier, aux propriétaires occupant leur propre bien à Bruxelles.

Les propriétaires bruxellois recevront 130 euros de prime en 2019

Concrètement, cela se traduira par une hausse de quelques euros de cette prime, initialement forfaitaire et fixée à 120 euros. En 2019, le contribuable bruxellois concerné percevra 130 euros.

Dans l’opposition, le MR, la N-VA, et le Vlaams Belang se sont abstenus.

La proposition d’ordonnance adoptée dans ce sens et déposée à l’initiative du chef de groupe DéFI, Emmanuel De Bock, prévoit l’instauration d’un mécanisme d’indexation automatique. Elle avait déjà été votée en commission à l’unanimité.

La décision d’octroyer une telle prime avait été prise par le gouvernement bruxellois dans le cadre de la réforme de la fiscalité régionale.

Pour la majorité de ses bénéficiaires, cette prime accordée une fois par an et par ménage suffit à elle seule à compenser totalement la légère augmentation du précompte immobilier.

Si la prime Be Home de 120 euros était forfaitaire depuis sa création, le précompte immobilier payé chaque année par les propriétaires à la Région (et ristourné en grande partie aux communes) se calcule sur la base du revenu cadastral et est lié à l’évolution des prix de la consommation.

Compte tenu de l’indexation automatique du revenu cadastral, le précompte immobilier est susceptible d’augmenter sensiblement d’année en année du simple fait de l’inflation. Le montant de la prime Be Home aurait pu ne plus suffire à combler la hausse du précompte immobilier dans les années à venir.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.