Ce week-end à Bruxelles, poupées, petites voitures et livres d’images

Saint-Nicolas commence tout doucement à cuire ses spéculoos dans le ciel rosé de l’automne. Bruxelles ressort donc ses jouets du placard. Les petits joueront à la poupée d’un côté alors que les grands rêveront aux petites voitures de l’autre... Et comme d’hab, il y a aussi des expos et du bon son ce week-end.

Julien Rensonnet
Ce week-end à Bruxelles, poupées,  petites voitures et livres d’images
Trois rendez-vous pour les grands et moins grands enfants ce week-end à Bruxelles: une expo de poupées XIXe, un salon des voitures de collection et une bouquinerie géante. ©Porte de Hal - Interclassics - EdA

+ N'OUBLIEZ PAS | Plusieurs expos taille enfant se tiennent pour l'instant à Bruxelles: l'expo «Hop!» au Musée d'Ixelles, l'expo «Les Singes» aux Sciences Naturelles ou même l'expo «Art is Comic» au Mima: foncez-y avec vos kids

+ ET AUSSI | Le Musée d'Ixelles a ouvert ses cimaises à Doisneau qui y affiche ses clichés alors que Christo a déployé ses draperies à l'ING Art Center: deux must see à Bruxelles cet automne. Rayon street-art, on vous recommande les portraits du projet « Invisibles » de Spear et l'entrée en galerie de la FarmProd. Enfin, n'oubliez pas non plus d'aller voir l'histoire du hip-hop belge en pochettes de disques

+ ET AUSSI | La biennale Europalia s'envole pour l'Indonésie. Son expo-phare remonte aux sources de la spiritualité de ce pays méconnu avec une expo consacrée aux ancêtres à Bozar

+ NOTRE RUBRIQUE | En panne d'idées sortie? N'oubliez pas de surfer dans notre rubrique agenda hebdomadaire qui vous conseille les meilleurs plans(culture, food, loisirs, familles...) pour vos week-ends bruxellois. Certains n'ont pas de date de péremption...

Suivre @JulienRENSONNET

Gros son

Ce week-end à Bruxelles, poupées, petites voitures et livres d’images
©Pias Nites & Transardentes

C'est devenu une grosse machine, les PIAS Nites. La preuve aussi qu'un label indé belge peut monter les tours de baffles pour diversifier ses activités en période de crise du disque. Alors que le concept essaime désormais dans 5 pays voisins, le nouveau rendez-vous de l'écurie bruxelloise ce samedi 18 novembre invite les Transardentes, festival liégeois adepte du gros son. Le surpuissant Vitalic tiendra le haut de l'affiche, partagée avec une autre pointure française: Mr. Oizo. Aux côtés des papys, on retrouvera Fakear, nouveau chouchou de l'electro tendre et mélodieuse, le bien nommé Møme (pour son âge et ses influences nordiques), le spleen electropop eighties des Norvégiens Anna of the North ou la techno du Bruxellois qui claque DC Salas.

+ «PIAS Nites», ce samedi 18 novembre au Palais12, à partir de 18h30, 37,50€

De belges heures de lecture...

Ce week-end à Bruxelles, poupées, petites voitures et livres d’images
©Foire du Livre Belge

C'est le rendez-vous des «belgobibliophiles». Ou des «bibliobelgicains». En bref, des lecteurs pour qui la couleur noir-jaune-rouge affichée par un auteur, un éditeur ou un bouquin est un critère suffisant pour se plonger dans la lecture. La Foire du Livre belge fête ainsi son 15e anniversaire au CCU. Des auteurs primés seront présents le premier soir alors que des débats et dédicaces émailleront le week-end. Sont annoncés: Fred Jannin, Jean Van Hamme, Pascal Vrebos, Hermann, Yves Sente, Jean-Luc Outers, Francis Dannemark ou François Troukens. Et puis de nombreux autres.

+ «Foire du Livre belge», au Centre Culturel d’Uccle, rue Rouge 47 à 1180 Uccle, dès 17h le 17/11, 10-18h30 les 18 et 19/11, entrée gratuite

... et d’utiles heures de lecture

Ce week-end à Bruxelles, poupées, petites voitures et livres d’images
©EdA - Julien RENSONNET

Si vous êtes à Uccle ou même à Bruxelles, faites aussi un saut à la gargantuesque bouquinerie de la Croix-Rouge. Comme chaque année, les hangars de l'organisation débordent de bouquins que ses bénévoles ont patiemment exhumés des caisses de dons pour les dépoussiérer, les ranger, les classer et enfin les proposer à la vente lors d'un week-end où «tout doit partir». 100.000 bouquins, romans, polars, livres pour enfants, guides de cuisine ou raretés, mais aussi des CD, DVD, magazines et vinyles vous y attendent. Les prix défient toute concurrence évidemment, ce qui n'empêche pas le plaisir de lecture. Pas plus que le plaisir d'offrir puisque tous les bénéfices de la vente seront entièrement consacrés aux œuvres de la Croix-Rouge chez nous: le soutien aux sans-abri et à l'aide alimentaire.

+ NOTRE REPORTAGE | Livres rares en tenue cuir à la bouquinerie de la Croix-Rouge

+ Bouquinerie de la Croix Rouge, jusqu’au dimanche 19 novembre 2017, de 9h à 18h. À la Croix-Rouge de Belgique, rue de Stalle 96 à 1180 Bruxelles

L’art pour les enfants

Ce week-end à Bruxelles, poupées, petites voitures et livres d’images
©Kunstendag voor kinderen

C'est une initiative flamande mais c'est pas une raison pour bouder: le «Kunstendag voor kinderen» invite les enfants à ouvrir les yeux et les oreilles sur l'art. Plusieurs institutions bruxelloises en sont: le Musée d'Ixelles avec l'expo Hop, le Musée du Cinquantenaire avec ses collections sur l'Océanie, Bozar et Europalia ou le Wiels préparent des activités spéciales pour les plus jeunes. La FarmProd dégaine pour sa part ses bombes pour un cours de graffiti, Flagey propose un Fritz Lang en musique alors que le Kaai sort les micros pour que vos rappeurs en herbe poussent leurs premiers «claps» de beatboxeurs.

+ «Kunstendag voor Kinderen», ce week-end partout dans Bruxelles

Poupées de cire et... cireuses

Ce week-end à Bruxelles, poupées, petites voitures et livres d’images
©MRAH

Au XIX et au début du XXe siècle, l'éducation au rôle de la femme bourgeoise commençait... dès le plus jeune âge. Cuisine, nettoyage, époussetage, réception, rangement ou étiquette s'apprenaient ainsi à travers les jouets que les bonnes familles offraient à leurs chérubins. Il n'était jamais trop tôt pour pousser les demoiselles à pouponner leurs bébés ou à mitonner le rôti dans leurs petites cuisinières singeant les grandes. L'expo temporaire «Little Life», à la Porte de Hal, sort des greniers une foule de jouets miniature. Sa base est une maison de poupées de 1900 bâtie selon le modèle d'une maison bruxelloise néoclassique. De quoi plonger dans le temps, de la salle de bains au salon, mais aussi se rendre compte que les (mauvaises?) idées reçues de Saint-Nicolas n'ont pas vraiment changé...

+ «Little Life, maisons de poupées au XIXe siècle», jusqu’au 25/11/2018 à la Porte de Hal, Boulevard du Midi 150 à 1000 Bruxelles, 7/3€, gratuit < 4 ans, de 10 à 17h le week-end et de 9h30 à 17h en semaine, fermé le lundi

Ancêtres toujours verts

Ce week-end à Bruxelles, poupées, petites voitures et livres d’images
©Interclassics

Quel est le point commun entre la Bentley vert anglais de James Bond, la Minerva bleu forcément roi d'Albert 1er ou l'Arrows écru de Thierry Boutsen? Outre leur couleur absolument unique, ces bolides se retrouvent ce week-end à Brussels Expo pour le salon Interclassics. Cette immense foire réunit les collectionneurs d'ancêtres de toute l'Europe. Pour la première fois, elle convoque aussi les 5 plus grands musées automobiles du continent: le National Motor Museum de Beaulieu (Royaume-Uni), le Louwman Museum (La Haye), la Cité de l'Automobile (Mulhouse), le Museo dell'Automobile (Turin) et bien sûr Autoworld à Bruxelles. Chacun exposera au Heysel 3 modèles iconiques de ses collections. Sur 4 palais, des centaines d'exposants, de marques, de clubs, d'artistes, de collectionneurs seront aussi sur la grille de départ. L'édition 2016 avait attiré plus de 21.000 visiteurs.

+ «Interclassics Brussels», à Brussels Expo, les 17 (10-20h), 18 et 19 novembre (10-18h), 12,50/15€, gratuit <12 ans

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...