Mais à quoi sert cette piste cyclable couverte porte de Namur?

Une «bike light lane» a été ouverte à Bruxelles? Mais qu’est-ce que ce dispositif? Il s’agit d’une piste cyclable temporaire pour sensibiliser les cyclistes à l’importance de l’éclairage.

Le ministre de la Mobilité et des Travaux Publics Pascal Smet et la secrétaire d’État à la Sécurité routière Bianca Debaets ont lancé vendredi à 08H15 la première Bike Light Lane au cœur de Bruxelles dans le cadre de la campagne «Bike for Brussels». Cette piste cyclable couverte temporaire a été conçue pour sensibiliser les cyclistes à l’importance d’un bon éclairage. Elle restera en place porte de Namur à Ixelles jusqu’au 26 octobre.

Dans un container, un mur led interactif s’illumine à chaque passage. Un cycliste interactif ouvre le passage et éclaire la voie.

À la demande de la Région, l’association Pro-Velo a relevé que 24% des cyclistes n’ont aucun éclairage sur leur vélo. Ces données ont été considérées comme un signal par Bianca Debaets et Pascal Smet, qui ont estimé qu’avec l’arrivée de l’hiver, une mauvaise visibilité devient un problème important pour les cyclistes.

«Il ne faut pas que le nombre croissant de cyclistes conduise à plus d’accidents», défend Pascal Smet. «À travers cette expérience unique, nous souhaitons rappeler aux cyclistes l’importance de respecter le code de la route et d’être bien visible». Bianca Debaets remarque que «les cyclistes qui n’ont pas d’éclairage sur leur vélo ignorent souvent qu’ils sont invisibles pour les automobilistes».

Dans le cadre de la campagne Bike for Brussels, des petites lampes pour vélo seront distribuées à travers la ville à la fin de l’expérience, le 26 octobre prochain, notamment devant les 4 gares principales, au Cinquantenaire, à l’ULB et place Stéphanie. Par ailleurs, 12 écoles sensibiliseront leurs élèves cyclistes à l’importance d’être bien éclairé.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.