Vous allez au concert de U2? Signez la pétition pour les droits des réfugiés

L’organisation Amnesty International sera présente au stade roi Baudouin à Bruxelles mardi 1er août avant le concert du groupe de rock irlandais U2. Elle proposera aux spectateurs de signer une pétition demandant que les personnes en danger en mer Méditerranée puissent bénéficier de davantage et de meilleures actions de sauvetage.

Vous allez au concert de U2? Signez la pétition pour les droits des réfugiés

Le groupe U2 a, lui-même, invité Amnesty International à être présente avant le concert qu’il donnera mardi/demain. La pétition qui sera proposée aux spectateurs est adressée au Premier ministre belge, Charles Michel, et lui demande notamment de veiller à ce que le gouvernement et l’Union européenne fassent du sauvetage des vies humaines leur priorité, indique l’organisation.

«L’Europe, qui est censée être une ardente défenseure des droits humains, laisse des hommes, des femmes et des enfants mourir en mer et ne met pas suffisamment de moyens pour l’établissement des voies sûres et légales, seul moyen durable et humain de réduire le nombre de migrants et de réfugiés risquant leur vie dans ces terribles traversées. En outre, l’UE coopère avec les autorités libyennes, qui interceptent ces personnes en mer et les ramènent en Libye. Ils se retrouvent dans des centres de détention et sont alors victimes d’horribles abus, tels que la torture et le viol», selon le directeur de la section belge francophone d’Amnesty International, Philippe Hensmans.

Amnesty International appelle les dirigeants de l’Union européenne à intensifier les efforts pour sauver les personnes qui traversent la Méditerranée. L’organisation demande également que l’UE cesse sa coopération avec les autorités libyennes, qui vise à renvoyer les migrants en Libye.

Selon les derniers chiffres de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), 111.514 migrants et réfugiés sont arrivés en Europe par la mer depuis le 1er janvier. Quelque 2.360 sont morts en tentant la traversée. L’année 2016 a été la plus meurtrière pour les réfugiés et les migrants qui ont tenté de traverser la mer Méditerranée: plus de 4.500 personnes se sont noyées ou ont disparu.

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.