Pas de déclaration commune UE-Chine sur le climat en raison d’un différend commercial

La Chine et l’Union européenne ne sont pas parvenues à publier une déclaration commune sur le climat, vendredi à Bruxelles, en raison de divergences persistantes sur les questions commerciales, a déclaré à l’AFP une source européenne.

Pas de déclaration commune UE-Chine sur le climat en raison d’un différend commercial

«L’UE et la Chine n’ont pas signé de déclaration écrite sur le climat en raison de divergences sur le “statut d’économie de marché” de la Chine», a expliqué cette source. Les Européens, comme les Américains, refusent d’accorder ce statut à Pékin, qu’ils accusent de dumping dans certains secteurs, en particulier l’acier.

Deuxième puissance économique mondiale, la Chine estime avoir droit à ce traitement qui lui serait plus favorable que celui qui lui est réservé actuellement. Lorsqu’elle avait adhéré à l’Organisation Mondiale du Commerce en 2001, il avait été stipulé que les autres pays membres de l’OMC pouvaient la traiter comme une économie non-marchande pendant 15 ans, ce qui permettait notamment à ses partenaires de bénéficier d’une certaine marge de manœuvre concernant les droits de douane sur ses exportations en cas de dumping. Cette période a pris fin en décembre 2016, mais l’UE et les États-Unis ont néanmoins décidé de conserver des règles sévères qui les protègent contre les produits chinois à bas prix inondant leurs marchés.

La Chine considère que le refus de lui accorder le statut d’économie de marché est un exemple de «protectionnisme déguisé».

© 2022 Belga. Tous droits de reproduction et de représentation réservés. Toutes les informations reproduites dans cette rubrique (dépêches, photos, logos) sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par Belga. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de Belga.