BaliMurphy, un retour plus électrique et plus inquiet

Pour leur 4e album, les Bruxellois de BaliMurphy ont retrouvé le plaisir de faire de la musique ensemble. Et ça s’entend.

Audrey Verbist

À chaque nouvel album, BaliMurphy a cherché à se renouveler: après L'Homme descend du tram, il y a eu le festif Poussière, ses cuivres et son accordéon, puis est arrivé le plus introspectif La déroute et voilà Nos Voiles, synthèse idéale de tout. Un album aux sonorités plus électriques avec l'arrivée d'un nouveau guitariste, Rémi Rotsaert (Dalton Télégramme) qui a «amené sa touche à lui, sa fraîcheur. Ça fait du bien d'avoir quelqu'un comme ça qui arrive dans un groupe qui existe depuis 18 ans», assure Cédric van Caillie, chanteur, guitariste et compositeur.