Yvan Mayeur: «On ne va pas vivre sous le régime islamiste»

«Si on ferme les écoles, si on interdit la culture, le commerce, si on interdit aux gens d’aller boire un verre...: alors sous quel régime vivons-nous?» Yvan Mayeur n’y va pas par quatre chemins ce matin sur La Première. Sur les ondes de la RTBF, le Bourgmestre de Bruxelles a livré ses sentiments quant à ce qu’il appelle «un couvre-feu» imposé.

Yvan Mayeur: «On ne va pas vivre sous le régime islamiste»
mayeur_la_premiere.jpg ©La Première / RTBF

Le Bourgmestre de Bruxelles Yvan Mayeur (PS) s'est montré circonspect ce 24 novembre sur La Première. Tout d'abord, il assure que la vie actuelle dans la capitale, sous lockdown depuis 4 jours, revient à «vivre sous le régime islamiste». Il avoue à demi-mot que les chars sur la Grand-Place sont peut-être excessifs. Et ont déjà un impact «catastrophique» sur l'image de la ville et de «la Belgique entière». Il juge que l'idée de «safe room» dans les écoles, dont il regrette la fermeture, confine à l' «hystérisation». Voici l'essentiel de l'interview de Bertrand Henne en 10 phrases-choc.