Attentat déjoué dans un Thalys : le ministre de la Justice avance 4 points d’action pour lutter contre le trafic d’armes

Koen Geens (CD&V), le ministre de la Justice, demande notamment une meilleure collaboration au sein de l’Union européenne, mais aussi la remise sur pieds du comité de coordination interdépartemental de lutte contre les transferts d’armes illégaux.

Attentat déjoué dans un Thalys : le ministre de la Justice avance 4 points d’action pour lutter contre le trafic d’armes

Le ministre de la Justice Koen Geens (CD&V) a avancé ce lundi quatre points d’action afin de lutter contre le trafic d’armes en Belgique, après l’attentat déjoué vendredi dans un train Thalys. Il demande notamment une meilleure collaboration au sein de l’Union européenne, mais aussi la remise sur pieds du comité de coordination interdépartemental de lutte contre les transferts d’armes illégaux. Après l’attentat déjoué de vendredi, la Belgique est pointée comme plaque tournante du commerce illégal d’armes sur la scène internationale.