Les caves de Gestapo avenue Louise seront classées

Le gouvernement bruxellois a décidé ce jeudi de protéger les caves utilisées par la police secrète allemande, dans le sous-sol de deux immeubles de l’avenue Louise, durant la seconde guerre mondiale.

Les caves de Gestapo avenue Louise seront classées

Selon le Ministre-président Rudi Vervoort, le gouvernement a ouvert la procédure de classement de ces locaux où la «Geheime Staatspolizei» (Gestapo) retenait prisonniers des nombreux opposants au régime nazi, des résistants, et de très nombreux Juifs.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.