Des jeunes Belges enrôlés en Syrie? Jean-Louis Denis conteste

A l’issue de l’audience de la chambre du conseil de Bruxelles, les avocats de Jean-Louis Denis, accusé d’avoir incité des jeunes Bruxellois à prendre la route de la guerre en Syrie, démentent toute implication de leur client. Jean-Louis Denis est actuellement emprisonné pour terrorisme. Ses avocats demandent sa libération.

Des jeunes Belges enrôlés en Syrie? Jean-Louis Denis conteste

L’enquête concernant Jean-Louis Denis, 39 ans, a débuté en avril lorsqu’il est apparu que deux élèves de l’athénée Fernand Blum à Schaerbeek étaient partis en Syrie. Les deux jeunes fréquentaient l’association «le Resto du Tawhid», fondée par Jean-Louis Denis.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.