Fritkots et tatouages: les prix de «Bruxelles, je t’aime» décernés

Fritkots, escargots et folklore… Les lauréats du concours «Bruxelles, je t’aime», lancé en réaction à l’article incendiaire de Libération sur l’état lamentable de Bruxelles, ont reçu leur prix. Une expo est consacrée à une sélection d’œuvres réalisées pour l’occasion.

Fritkots et tatouages: les prix de «Bruxelles, je t’aime» décernés

Les lauréats du concours « Bruxelles, je t'aime », lancé fin juin par la ministre de la Culture de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Fadila Laanan, ont reçu leur prix mardi soir lors du vernissage de l'exposition consacrée à une sélection d'œuvres réalisées pour l'occasion, en présence de la ministre.