Taxe nucléaire - Un cadeau de Saint-Nicolas pour Electrabel, dénonce Groen

Le député Groen Kristof Calvo a dénoncé lundi l'octroi d'un "cadeau de Saint-Nicolas" au producteur d'électricité Electrabel par la réduction de 75 millions d'euros de la taxe nucléaire, décidée dans l'après-midi par le comité restreint.

Cette réduction à 475 millions d'euros pour 2013 se justifie par l'arrêt temporaire des réacteurs de Doel 3 et Tihange 2, qui a diminué les capacités de production sur lesquelles se fonde la taxe, avait expliqué le secrétaire d'État à l'Energie Melchior Wathelet.