Patron de club échangiste condamné à Valenciennes

Jeudi, le tribunal correctionnel de Valenciennes a condamné le patron d’un club échangiste belge, situé à Bléharies (Brunehaut), à une peine de trois ans de prison avec sursis et à une amende de 30 000 euros pour proxénétisme aggravé, rapporte La Voix du Nord.

Patron de club échangiste condamné à Valenciennes

Entre 2006 et2010, une trentaine de filles, pour la plupart de nationalité française, avaient été engagées pour égayer les parties fines dans le club privé, le «Fun for love», aujourd'hui fermé et à vendre. Hormis les gang bang et les après-midi VIP, on apprendra aussi qu'à l'achat d'une bouteille de champagne de 200euros, l'acheteur avait droit à un rapport sexuel gratuit.