A Couleur Café, on riz beaucoup

Le Palais du Bien Manger, à Couleur Café, c'est un peu comme se retrouver à la fois dans un restaurant marocain, éthiopien, vietnamien, coréen, chinois, congolais ou burkinabe. Après le choix délicat entre montagne de riz ou de nouilles, il faut opter pour les nems ou les brochettes, les légumes sautés ou les falafels, et enfin la sauce aux arachides ou le pili-pili. Et pour certains, le choix est encore plus difficile qu'entre les différents concerts à l'affiche.

Julien Rensonnet
Cé. R.