Chez Martine, dans son mausolée à Claude François

Martine Jordens avant 16 ans quand Claude François est mort. Alors qu'elle patinait, elle n'a pas cru ses amis lui annonçant la disparition tragique de son idole. De colère, elle en a jeté ses patins. Depuis, Martine voue un culte à Cloclo. Son appartement à Saint-Gilles est un véritable sanctuaire. Il y cultive aussi sa passion pour l’Égypte car "Claude y est né". Dans l’effervescence de la sortie de Cloclo avec Jérémie Rénier, elle vous le fait découvrir avant son pèlerinage annuel au Moulin de Dannemois, dernière demeure du chanteur.

Rencontre Julien RENSONNET

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.