Illégal, l'écran Coca-Cola à De Brouckère?

Il a été remplacé en septembre par un écran LED. Mais le nouveau dispositif publicitaire de la Place De Brouckère n'aurait pas de permis. Et serait illégal car Bruxelles interdit la pub sur les toits.

J. R.

Le panneau Coca-Cola du sommet de la Place de Brouckère a été remplacé en septembre. L'ancien était vieux et plus guère adapté aux exigences écologiques d'aujourd'hui.De sucroît, il était en panne.Un nouvel écran LED plus vert a été installé.

Mais voilà, selon la députée et conseillère communale bruxelloise Marie Nagy, la nouvelle enseigne n'est plus du tout en phase avec les anciennes conventions: l'écran est plus visible et plus lumineux.En outre, il diffuse des films comme on l'a vu lors de la première mondiale de Tintin.Ce qui n'était pas prévu.Il fallait donc demander un permis, puisque le nouveau dispositif diffère diamétralement de l'ancien.

De Brouckère vers Time Square?

La Ville lui a répondu que ce n'était pas nécessaire.Il faut dire que Bruxelles touche 10.000€ mensuels pour cet affichage publicitaire parmi les mieux situés de la ville, sur le toit de l'ancien Hôtel Continental.Mais la Région n'est pas de cet avis et Emir Kir, Secrétaire d'Etat en charge de l'Urbanisme, se retourne vers Coca-Cola pour que la marque se mette en règle.