Un concert complètement dans le noir pour les aveugles avec Light for the World

L'ONG belge Light for The World, qui lutte pour aider les enfants aveugles du monde entier, organise un concert dans le noir à Bruxelles. Avec une programmation axée sur la world: une expérience hors du commun.

J. R.
Un concert complètement dans le noir pour les aveugles avec Light for the World
618303


Le vendredi 4 décembre, l'ONG belge Light for the Worldqui lutte contre la cécité des enfants en Afrique, organise un concert conceptuel dans le noir au Théâtre Molière à Bruxelles. Durant ce concert, le public sera plongé dans l'obscurité totale pour un voyage avec la crème de la scène world belge.

Il ne s'agira pas de passer une ou deux chansons tous feux éteints, mais bien de réussir un spectacle entièrement conçu sans lumière. Une expérience hors du commun, quoi. Du hoddu de l'Afrique de l'Ouest de Malick Pathé Sow au oud oriental de Karim Baggili en passant par les percussions latino-américaines de Osvaldo Hernandez, le doudouk arménien de Vardan Hovanissian, le baglama d'Anatolie de Emre Gültekin et la voix malgache de Talike, les paysages sonores se succèderont pour stimuler les autres sens que la vue.

Avec ce concert, Light of the World veutachève son projet "Blindnote". Cette série d'initiatives musicale a entre autres reçu le soutien d'Amadou et Mariam, Baloji ou Anaïs H, pour tenter de faire "prendre conscience qu'il est possible de rendre facilement la vue aux enfants aveugles en Afrique".

Comme le rappelle l'ONG, "chaque minute, un enfant devient aveugle dans le monde. Parmi eux, 80% vivent dans les pays en voie de développement. La pauvreté en est la cause principale, 3 cas sur 4 pourraient être évités ou guéris. Pour la cataracte par exemple, une simple opération suffit à rendre la vue à ces enfants".

Et ce concert du vendredi 4 décembre est donc l'occasion de faire un beau cadeau de Saint-Nicolas à ceux-ci. L'ambiance risque d'ailleurs d'être chaude puisque le soirée se déroule en collaboration avec Muziekpublique, qui "promeut et diffuse les danses traditionnelles du monde entier" essentiellement basées sur les courants folk et world. Le publique habitué de ces soirées, connaisseur, y vient d'ailleurs pour retrouver un son pas toujours mis en valeur dans notre galaxie de salles et soirées electro, rock et pop.

+ vendredi 4 décembre à 20h,Théâtre Molière, Galerie Porte de Namur, Square du Bastion 3, 1050 Bruxelles. Tickets : 7 euros (membres Muziekpublique), 10 euros (prévente), 12 euros (caisse).Tous les bénefs de la soirées seront reversés à Lightfor the World.