Un canal qui apporta un plus!

SAINT-GHISLAIN - Du 13 au 28 octobre, le Cercle d’histoire et d’archéologie de Saint-Ghislain propose, à la Tour de la Ville (Espace Ockeghem), une exposition intitulée «De Mons à Condé. Un canal et des hommes». Il célèbre ainsi le bicentenaire du début des travaux d’un chantier qui allait dynamiser l’économie locale.

C’est en effet un décret impérial du 18 septembre 1807 qui décide de la construction d’un canal dont le but essentiel est de développer l’exportation du charbon borain vers la France. Les travaux débutent un mois plus tard et la nouvelle voie d’eau accueille ses premiers chalands le 27 novembre 1814. Mais il faudra attendre quatre années encore pour que le tracé de 24 km soit complètement achevé en territoire français.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.